?

Aide à la visualisation


Visualisation

Plein écran :
F11


Taille des caractéres

Augmenter :
Ctrl (pomme) (+) +

Diminuer :
Ctrl (pomme) (+) -

Communiqué sur les Rencontres philosophiques de Langres

Portant chaque année sur une notion au programme des classes terminales, les Rencontres philosophiques de Langres s’imposent, par la qualité scientifique d’un cycle de conférences, comme un élément important du dispositif de la formation continue. Elles représentent pour notre discipline l’équivalent des journées de Blois pour l’histoire. Elles sont également une occasion d’approfondir la réflexion de chacun sur la manière dont il conçoit son enseignement. Cette année, la notion retenue est la religion. Ce choix recoupe une préoccupation de l’APPEP : la considération objective du fait religieux doit être au cœur de tout travail en classe portant sur la religion notamment dans le cadre de l’EMC.

Lire la suite de cette entrée »

Prix lycéen du livre de philosophie

L’APPEP a décidé de créer le Prix lycéen du livre de philosophie.

Il propose à tous les élèves des lycées généraux et technologiques de distinguer un livre de philosophie parmi une sélection de cinq ouvrages.

Ce Prix a pour ambition d’inciter à la lecture, de susciter des discussions philosophiques entre les élèves et de montrer que la philosophie s’incarne dans des ouvrages récents qui affrontent directement des questions contemporaines.

Tous les professeurs sont invités à faire participer leurs élèves.

Les cinq livres sélectionnés pour l’année 2015-2016 sont:

– Florent Bussy, Qu’est-ce que le totalitarisme?, Vrin, 2014.
– Christophe Genin, Kitsch dans l’âme, Vrin, 2010.
– Catherine Kintzler, Penser la laïcité, Minerve, 2014.
– Olivier Rey, Une folle solitude. Le fantasme de l’homme auto-construit, Seuil, 2006.
– Frédéric Worms, Revivre. Éprouver nos blessures et nos ressources, Flammarion, 2015.

De plus amples informations sur le site du prix et sa page Facebook.

Hommage à Jean Lefranc

 

 

L’Association des professeurs de philosophie de l’enseignement public

 

affectée par sa disparition, rend hommage à

 

Jean LEFRANC

 

maître de conférences honoraire à l’université de Paris-Sorbonne

et ancien président  de son UFR  de philosophie,

président de l’APPEP de 1969 à 1994

et membre de son bureau national jusqu’en décembre 2013,

 

décédé le 17 juillet 2015.

 

Elle salue son dévouement pour la défense de l’enseignement philosophique

et son engagement au service de l’intérêt général.

 

Notice nécrologie. 

Communiqué sur le programme d’enseignement moral et civique.

 L’APPEP a pris connaissance avec consternation du programme d’enseignement moral et civique (EMC) publié le 25 juin pour une entrée en vigueur le 1er septembre.

 Elle constate que le programme des lycées est identique (1) au projet présenté en décembre 2014 par le Conseil supérieur des programmes et soumis à la consultation des enseignants. Celle-ci, en un délai très bref, avait pourtant suscité des contributions « substantielles et étayées », selon les termes mêmes de son rapport de synthèse. Le CSP a néanmoins ignoré cette lecture attentive et constructive de son projet par les professeurs chargés demain d’enseigner l’EMC. Quant au programme du Primaire et du Collège, il n’a été lui-même l’objet que de modifications cosmétiques.

Lire la suite de cette entrée »

Communiqué sur le troisième sujet de l’épreuve de philosophie du baccalauréat technologique.

Soucieuse de la qualité de l’enseignement de la philosophie dans les classes de la voie technologique, l’Association des professeurs de philosophie de l’enseignement public se réjouit de constater que des professeurs de l’enseignement supérieur s’inquiètent également de la disparition du dédoublement dans ces séries. Elle soutient donc l’Appel des universitaires pour la défense de la philosophie dans le secondaire et invite tous les professeurs de philosophie à le signer[1].

Lire la suite de cette entrée »

Communiqué demandant le report de l’entrée en vigueur de l’EMC à la rentrée 2016

L’Association des professeurs de philosophie de l’enseignement public a de longue date manifesté son intérêt pour l’enseignement moral et civique. Elle considère que les professeurs de philosophie ont vocation, en classe terminale, à assurer ce nouvel enseignement. Il vient en effet en contrepoint du cours de philosophie, ce qui offre la garantie que les heures attribuées aux professeurs de philosophie seront effectivement consacrées à l’EMC.

Elle s’inquiète cependant de la mise en œuvre précipitée d’un replique montre programme qui n’est toujours pas publié, alors qu’il doit s’appliquer à la rentrée prochaine.

En conséquence, l’APPEP demande que l’entrée en vigueur de l’EMC soit reportée à la rentrée 2016.

 

Paris, le 16 juin 2015

Appel à candidatures au Bureau national

La prochaine Assemblée Générale de l’APPEP, qui se tiendra le 5 décembre 2015 au Lycée Henri IV, élira le Bureau national.

Les adhérents qui souhaitent présenter leur candidature doivent l’accompagner d’une brève profession de foi (200 signes au maximum) et l’adresser avant le 15 août à : 

 

APPEP 

24, rue Chanoinesse

75004 Paris

ou

appep@appep.net

 

Communiqué sur la réforme du Collège

L’Association des professeurs de philosophie de l’enseignement public tient à exprimer ses plus vives réserves à l’égard de la réforme du collège que le gouvernement tente actuellement d’imposer dans la précipitation et contre les professeurs.

Lire la suite de cette entrée »

Communiqué de la Conférence des associations de professeurs spécialistes sur le projet de réforme du Collège

La Conférence des associations de professeurs spécialistes a pris connaissance du projet de réforme du collège et constate :

– que ce projet abandonne aux arbitrages locaux l’organisation de 20 % du volume horaire des enseignants
– qu’il se solde par la perte d’heures d’enseignement disciplinaire.
– qu’il prévoit la globalisation des enseignements.
– que les langues anciennes cessent d’être enseignées pour elles-mêmes : elles seront désormais intégrées à l’enseignement du français (sous la forme d’  « éléments culturels et linguistiques ») et au thème intitulé « langues et cultures de l’Antiquité » dans le cadre des enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI).
– que les sections européennes et les classes bi-langues sont vouées à disparaître.

Lire la suite de cette entrée »

Communiqué demandant la levée de la sanction prononcée par le recteur de l’Académie de Poitiers à l’encontre d’un professeur de philosophie

Au moment où le ministère lance un plan de mobilisation pour la transmission des valeurs républicaines, les huit cent mille enseignants du primaire et du secondaire ont plus que jamais besoin d’être portés par une institution rigoureuse. Dans ce contexte, la mutation d’office de Jean-François Chazerans, professeur de philosophie au lycée Victor-Hugo de Poitiers suscite l’inquiétude et la désapprobation de l’APPEP.

Lire la suite de cette entrée »

Message adressé à l’APHG, à l’occasion de la journée « Histoire, géographie et formation citoyenne ».

Message lu par les responsables de l’Association des professeurs d’histoire et de géographie lors de la journée « Histoire, géographie et formation citoyenne » organisée le 28 mars au Lycée Saint-Louis. 

Lire la suite de cette entrée »

28 mars: Journée d’étude consacrée à Marcel Conche

JOURNÉE D’ÉTUDE CONSACRÉE À MARCEL CONCHE 

 

samedi 28 mars 2015, de 9 h 30 à 17 h 30

au Lycée Henri IV, Paris 5e Salle des Médailles

 

Lire la suite de cette entrée »

Communiqué sur le rapport de synthèse de la consultation sur l’EMC

Quelle contribution de la philosophie ?

 

L’Appep a pris connaissance avec intérêt du rapport de synthèse de la consultation sur les projets de programmes d’Enseignement moral et civique (EMC) que la Direction générale de l’enseignement scolaire (Dgesco) a publié sur eduscol.

Lire la suite de cette entrée »

Compte rendu de l’audience de la Conférence des associations de professeurs spécialistes auprès de la DGESCO

Audience de la Conférence auprès de la Dgesco

Mercredi 11 février 2015

 Suite au communiqué rédigé par la conférence sur le projet de socle commun, une importante délégation1 a été reçue le 11 février dernier par la Dgesco2. En effet, Mme Najat Vallaud-Belkacem, a fait savoir qu’en raison des contraintes de son agenda, elle ne pouvait recevoir la conférence et qu’elle avait demandé à la Dgesco de le faire3 .

Lire la suite de cette entrée »

Lettre à la DGESCO sur l’attribution de l’EMC aux professeurs de philosophie

 Lettre à Xavier Turion, adjoint au Directeur général de la DGESCO

 Paris, le 3 mars 2015

Monsieur le Directeur général adjoint,

Nous avions attiré votre attention sur le rôle que les professeurs de philosophie pouvaient jouer dans l’enseignement moral et civique, lors de l’audience que vous nous avez accordée le 11 février 2015.

Vous nous aviez alors indiqué l’existence d’une fiche adressée le 9 février aux recteurs dont nous avons depuis eu connaissance.

Lire la suite de cette entrée »

Motions sur les heures d’enseignement en Terminales S et dans les séries technologiques

 – Motion demandant une quatrième heure de cours en Terminale S

– Motion sur le rétablissement du dédoublement en série technologique

Audience à la Dgesco à propos de l’EMC

 À la suite du message que nous avons adressé le 2 février à M. Alain Séré, conseiller auprès du cabinet de la Ministre, pour lui dire notre inquiétude de voir les conseils pédagogiques des lycées attribuer l’EMC presque systématiquement aux professeurs d’histoire-géographie, soutenus par leur inspection, celui-ci a demandé à M. Xavier Turion, Directeur général adjoint de la DGESCO et chef du service de l’instruction publique et de l’action pédagogique, de nous recevoir. M. Turion était accompagné de Ghislaine Desbuissons (Mission de l’accompagnement et de la formation), Isabelle Robin (Bureau des formations générales et technologiques) et Pierre Seban (Burau des contenus d’enseignement et des ressources pédagogiques).

Lire la suite de cette entrée »

Communiqué sur l’enseignement moral et civique

 

Le besoin d’une approche philosophique de l’EMC

Un projet utile.

L’APPEP a toujours considéré qu’un enseignement moral et civique était nécessaire à l’École de la République. Ses multiples contributions et le colloque organisé sur le sujet en novembre 2013 en témoignent. Les récents attentats meurtriers confirment cruellement la nécessité de cet enseignement.

Lire la suite de cette entrée »

Lettre au Doyen à propos de l’enseignement moral et civique

Lettre à Paul Mathias, Doyen du groupe philosophie de l’IGEN. 

 

Paris, le 2 février 2015

Monsieur le Doyen,

Comme nous vous en avons informé le 20 janvier dernier, nous avons écrit à Madame la Ministre pour lui demander d’attribuer prioritairement le nouvel enseignement moral et civique en Terminale aux professeurs de philosophie.

Lire la suite de cette entrée »

Lettre au Doyen après l’annonce de la disparition de la collection « Philosophie en cours ».

Lettre à Paul Mathias, Doyen du groupe philosophie de l’IGEN. 

Paris, le 30 janvier 2015

Monsieur le Doyen,

Nous avons appris que le ministère ne souhaitait pas maintenir l’existence de la collection « Philosophie en cours » (éditée par le SCEREN-CNDP, devenu Canopé). Cette collection a pourtant une vocation pédagogique : il s’agit de croiser la lecture d’un auteur et le traitement d’une notion du programme de l’enseignement de philosophie de terminale.

Lire la suite de cette entrée »

Communiqué sur la suspension d’un professeur de philosophie par le Rectorat de Poitiers

L’APPEP a appris avec stupéfaction  la suspension pour quatre mois de Jean-François Chazerans,  professeur de philosophie au Lycée Victor-Hugo de Poitiers.

Cette décision a été prise précipitamment sur le seul fondement du témoignage de quelques élèves, relayé par  des plaintes de parents auprès de la direction de l’établissement et de l’inspection d’académie.

Il serait  reproché à ce professeur d’avoir perturbé la minute de silence organisée le 8 janvier  dans  l’établissement, alors que celle-ci s’est déroulée sans aucun incident dans la cour du lycée.

D’après ce qui a filtré dans la presse, il serait même prétendu que ce professeur aurait  tenu dans ses classes des propos tombant sous l’incrimination d’« apologie d’actes de terrorisme » ; ce qu’il nie fermement. Les professeurs de l’établissement, qui n’ont pas été interrogés,  ne reconnaissent en aucune manière leur collègue dans cette grave accusation. 

     L’Appep  exprime sa vive inquiétude devant  l’emballement de ces procédures disciplinaire et pénale contre un enseignant qui a répondu aux demandes de ses élèves et du ministère en organisant un débat dans ses classes. Elle rappelle que le rectorat de Strasbourg a adopté les mêmes méthodes expéditives, en sanctionnant un professeur d’arts plastiques sans l’avoir entendu, sur le seul fondement de plaintes d’élèves et de parents, avant de devoir lever la sanction.

En conséquence, elle demande la levée de la sanction et la réintégration immédiate  de Jean-François Chazerans dans ses fonctions de professeur de philosophie au lycée Victor-Hugo de Poitiers. 

Télécharger au format pdf

Sur le projet de programme d’enseignement moral et civique

Lettre adressée à Madame Vallaud-Belkacem, à propos de l’enseignement moral et civique

Propositions de l’APPEP sur le projet de programme d’enseignement moral et civique présenté par le CSP.

Compte rendu de l’audience du 19 janvier.

Recommandation ministérielle aux recteurs sur les dédoublements en séries technologiques

Conformément à l’engagement pris devant la délégation interassociative et intersyndicale le 3 novembre dernier, le cabinet de la ministre a adressé une recommandation  aux recteurs relative aux dédoublements dans les séries technologiques.

L’APPEP se réjouit de voir reconnue « la singularité de la philosophie comme discipline favorisant tout particulièrement l’accès de chaque élève à l’exercice réfléchi du jugement ». 

Elle appelle tous les professeurs de philosophie à prendre appui sur cette lettre pour demander le dédoublement d’au moins une heure d’enseignement, en rappelant « les besoins spécifiques » des élèves des séries technologiques. 

Télécharger la lettre aux recteurs.

Communiqué de la Conférence des associations de professeurs spécialistes sur le projet de socle commun

Après audition du compte rendu des différentes associations la composant, de leurs entrevues avec le CSP et la DGESCO à propos des projets de réforme des cycles d’enseignement et du Socle commun, la Conférence des associations de professeurs spécialistes s’inquiète des risques de dérives associées à certaines formulations et à l’esprit qui préside à ces projets.

Lire la suite de cette entrée »

Motions de l’Assemblée générale du 6 décembre 2014

 

Motion sur le dédoublement en série technologique et la quatrième heure en série scientifique

Motion sur le projet de socle commun

Communiqué interassociatif et intersyndical relatif à l’audience ministérielle du 3 novembre 2014

Dédoublement séries technologiques – communiqué relatif à l’audience du 3-11-2014

Courrier interassociatif et intersyndical, du 6 octobre 2014, à Mme Vallaud-Belkacem, ministre de l’éducation national, relatif au projet d’une rencontre prévue avec le MEN concernant le dédoublement d’une heure de l’horaire des classes technologiques.

Courrier dédoublement philo Mme la ministre Najat Vallaud-Belkacem 10-14

Dernière minute (4-11-14) : Audience du 3-11 (pré-communiqué)

Conférence et concert autour de Rameau – Clermont-Ferrand 9 octobre 2014.

 

Action relative au dédoublement perdu dans les classes technologiques.

Aux professeurs de philosophie des lycées :
Les mêmes associations et syndicats qui ont cette année travaillé ensemble au retour du dédoublement perdu dans les classes technologiques ont décidé d’une réponse au refus du ministre, M. B. Hamon, de prendre en considération leurs revendications  (voir courrier de M. B. Gaume, directeur du cabinet, en date du 6 mai 2014*).  Puisque le ministre affirme son attachement « à la qualité des conditions d’enseignement de la philosophie dans toutes les séries générales et technologiques », nous proposons aux professeurs de signer, à l’occasion des réunions du baccalauréat, un courrier qu’ils trouveront au lien ci-dessous, et de le remettre, ensemble, au rectorat de chacune des académies. L’APPEP invite donc ses responsables régionaux et ses adhérents à faire connaître ce texte en prenant contact avec les responsables régionaux des syndicats et associations signataires pour une démarche commune. Ce courrier émanant de toutes les associations ou syndicats représentant en France les professeurs de philosophie peut être remis aux rectorats sans signature si le temps a manqué pour le faire signer par les professeurs.
En souhaitant à toutes et à tous bon courage en cette période dense,
Simon Perrier,
Président de l’APPEP.
simonperrier@sfr.fr

Dernière minute : à la date du 4 juillet 2014, nos responsables régionaux nous indiquent avoir reçu la signature de la quasi-totalité ou de la totalité des présents aux réunions d’entente  et d’harmonisation des correcteurs du baccalauréat dans les académies de Bordeaux, Caen, Clermont-Ferrand, Corse, Grenoble, Lyon, Orléans-Tours, Paris, Poitiers, Rennes, Rouen, Strasbourg et Versailles. Les signatures ont été ou seront remises aux rectorats des différentes académies en tentant le plus possible d’associer à cette démarche tous les signataires de la lettre au ministre.

Une délégation a été reçue au ministère le 02 juillet à 14h30 par M. B. Lejeune (directeur adjoint du cabinet du ministre). Communiqué ci-dessous.

Communiqué Audience 2 Juillet 2014 dédoublement ST

Lettre-ministre-dédoublements-philosophie – Réponse au courrier du 6 mai 2014

Courrier à B. Hamon / dédoublement ST et réponse de B. Gaume, chef du cabinet

On trouvera ici, dans la suite de l’action intersyndicale et interassociative concernant le dédoublement perdu dans les séries technologiques, un courrier, de rappel, adressé à M. le ministre B. Hamon et la réponse du chef du cabinet M. B. Gaume. Aucune référence n’y est faite à la proposition d’une recommandation particulière en attendant les hypothétiques « ajustements » auxquels on nous renvoie.

Courrier dédoublement M. le ministre Benoît Hamon – 14-4-14

Réponse chef du cabinet B. Gaume – dédoublement – 6 mai 2014

Courrier aux directeurs de département de philosophie des universités

Il a été adressé à chaque directeur et concerne principalement la création ou non d’un master MEEF (Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation) par les universités dans la suite de la création des ÉSPÉ.

Courrier aux directeurs de département de philosophie des universités

Communiqué issu de la délégation interassociative et intersyndicale concernant les dédoublements

Communiqué commun dédoublement philosophie 6-2-14

Demande d’audience interassociative et intersyndicale relative au dédoublement perdu dans les classes technologiques

Dans la suite d’une démarche que nous avions proposée (voir sur notre page d’accueil l’information en date du 7 juillet 2013),  l’ACIREPH, l’APPEP, la CGT-ÉDUC’ACTION, le SNALC, le SNLC-FO, le SNES, la SO.P.PHI et SUD-Éducation ont donné leur accord pour demander une audience au Ministre de l’Éducation Nationale M. Vincent Peillon, audience portant sur la suppression du dédoublement d’une heure en philosophie dans les séries technologiques en conséquence de la réforme du lycée. Un courrier en ce sens a été envoyé au ministre. Une réunion préparatoire se tiendra le 21 novembre 2011 pour envisager d’autres points éventuellement susceptibles d’un accord, dans l’immédiat, ou pouvant, à plus long terme et dans un autre cadre, faire l’objet d’un travail commun.

Dernière minute : Une délégation sera reçue au MEN le 6 février 2014.

On trouvera au lien suivant le courrier envoyé à M. Vincent PEILLON,

Demande d’audience interassociative et intersyndicale : philosophie dans les classes technologiques

Pétition en faveur du dédoublement des heures de philosophie dans les séries technologiques et du maintien de quatre heures dans les séries scientifiques

 À l’initiative de l’Association des Professeurs de Philosophie de l’Enseignement Public (APPEP)

Initiée en 2011-2012, cette pétition qui comptait 1512 signataires au 14/6/2013 peut toujours être signée et est le point d’appui nécessaire à toute démarche.

Organisations signataires : ACIREPH, APPEP, FO, SNALC, SUD éducation. 

http://petitiondedoublementphilo.net

Théâtre – Cie des Amis de Platon – programme La République, V, VI et VII. 2014

Théâtre – Compagnie des amis de Platon – programme et dates : La République 2014

Colloque « Philosopher contre la violence » AIPPH Association Internationale Des Professeurs De Philosophie

L’Association Internationale des Professeurs de Philosophie organise du 1er au 3 mai 2014 un colloque intitulé : « Philosopher contre la violence ». Il se tient à Eichholz (près de Bonn). Ci-dessous, lien vers le programme et les coordonnées pour inscription.

Colloque « Philosopher contre la violence » AIPPH Association Internationale des Professeurs de Philosophie

Motion de l’AG du 7-12-2013 concernant les propositions ministérielles d’un changement des « missions » et « activités » des professeurs.

Motion Statut des professeurs AG 7-12-2013

Colloque sur l’enseignement moral et civique – 16 novembre 2013

La loi du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République dispose en son article 41 que « l’école, notamment grâce à un enseignement moral et civique, fait acquérir aux élèves le respect de la personne, de ses origines et de ses différences, de l’égalité entre les femmes et les hommes ainsi que de la laïcité. »

Cet enseignement moral et civique sera dispensé à partir de la rentrée 2015, en application d’un programme actuellement en cours d’élaboration.

La création d’un tel cours est justifiée par la nécessité de transmettre les valeurs de la République, dans une école en mal de repères. L’enseignement moral et civique devra amener les élèves « à se forger un sens critique et à adopter un comportement réfléchi ». Mais peut-on valablement se fixer un tel objectif, dans une école qui accorde de moins en moins de place aux enseignements disciplinaires et à la transmission des connaissances ?

Il a paru utile à l’Appep d’organiser une journée d’échanges pour examiner les tenants et les aboutissants, dans l’école contemporaine, d’un enseignement civique et moral.

Le programme

Rencontre APPEP – DGESCO 26 septembre 2013

Rencontre DGESCO – APPEP 26-09-2013

Projet d’une délégation intersyndicale sur la question des dédoublements.

On trouvera au lien suivant notre réponse à un courrier reçu du SNES et publié sur son site. À celles et ceux qui n’ont rien suivi de cette affaire, à toutes et tous, une seule chose sans doute importera, la proposition que nous y faisons d’une délégation au ministère réunissant aussi bien tous les signataires de la pétition dont nous avions pris l’initiative, que le SNES ou tout autre syndicat qui désormais le souhaiterait, délégation dont l’objet serait ce qui nous réunit : les heures perdues en philosophie, mais avant tout le retour des dédoublements dans les classes technologiques. Plus encore, une très réelle bonne volonté de part et d’autre permet maintenant d’envisager que cette action commune aura bientôt lieu. Telle est la seule information qui compte pour l’enseignement de la philosophie, nos élèves et leurs professeurs.

Réponse à un courrier du Snes – 03-07-2013

Colloque : Descartes, l’individu et l’ordre du monde, avec Pierre Guénancia et Édouard Mehl.

 Le programme de la demi-journée  Journée d’études Descartes 15 juin 2013. Lycée H. IV, salle des Actes, 14h. 

Rencontre avec M. P. Mathias, doyen IG philosophie, 14-5-13.

Rencontre avec M. P. Mathias, doyen IG philosophie, 14-5-13

Motion sur la présence et la place d’un enseignement philosophique dans les ESPE et la formation des professeurs

L’APPEP réaffirme la légitimité et la nécessité d’un enseignement philosophique exigeant au sein des différents cursus de formation des enseignants du premier et du second degré. Il faut permettre aux futurs professeurs… Motion sur la présence et la place de la philosophie dans la formation des enseignants

Communiqué relatif aux dédoublements en philosophie, classes technologiques et scientifiques.

 

L’APPEP s’adresse solennellement à Monsieur Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale, et à l’Inspection générale de philosophie afin que toutes les dispositions soient prises pour assurer, dans l’ensemble des lycées, le dédoublement des heures de philosophie dans les séries technologiques et le maintien de quatre heures dans les séries scientifiques.

Elle rappelle que plus de 1500 professeurs de philosophie ont signé une pétition réclamant ces deux mesures sans lesquelles l’enseignement de la philosophie ne s’exerce pas dans des conditions satisfaisantes.

Elle s’inquiète du silence de l’Inspection générale de philosophie sur cette question cruciale pour l’avenir de l’enseignement de la philosophie.

Elle attend donc sur ce point un engagement du ministère et une mobilisation de l’Inspection générale aussi enthousiaste et publique que celle qu’elle manifeste pour le développement de la « culture numérique » à l’école.

Elle encourage les professeurs de philosophie à continuer de se manifester sur le terrain pour la satisfaction de leurs légitimes revendications. 

 

Le communiqué au format .pdf

Réponse à notre lettre sur le dédoublement dans les séries technologiques

 Le chef de Cabinet du Ministre a répondu à notre lettre sur le dédoublement dans les séries technologiques. 

Lire sa réponse

Lettre au Ministre sur le dédoublement dans les séries technologiques

Lors de notre rencontre du 26 juillet dernier, nous avons porté à votre connaissance les conséquences particulières de la réforme des lycées sur l’enseignement de la philosophie, notamment dans les classes terminales technologiques. Plus encore, depuis la rentrée scolaire, nous constatons l’arbitraire auquel conduit la dérégulation de dédoublements pourtant reconnus nécessaires par tous… 

Lire la suite

Compte rendu d’une rencontre avec M. Peillon, Ministre de l’Éducation Nationale – 26 juillet 2012

Cette rencontre, très normalement, n’a pas eu le caractère ordinaire de celles qu’on peut avoir avec des conseillers. M. Peillon, qui fut longtemps professeur de philosophie, tenait à nous connaître, à prendre la mesure d’un état d’esprit des professeurs de philosophie, autant qu’à faire connaître certaines de ses orientations, en particulier ou en général, dans une période qui est encore celle d’une installation. Commencé à 12 heures, l’entretien a duré cinquante minutes.

Lire la suite…

 

 

« Vivre la philosophie » – Hommage à Pierre Hadot – APPEP-CIEPFC – 16 juin 2012

On pourrait commodément faire de Pierre Hadot un traducteur du grec, un érudit antemoderne, ou bien encore le philosophe d’un art de vivre pour époque en crise, en quête de spiritualité, hésitant entre épicurisme, stoïcisme ou bouddhisme. La philosophie comme manière de vivre, que revendique Pierre Hadot, serait en somme une technique du bonheur, à ranger au rayon « développement personnel » des librairies.

Tel n’est pas notre point de vue…

Programme du colloque

 

Rencontre APPEP-Parti Socialiste – 21 février 2012

Après une présentation de l’association, nous prenons pour point de départ la suppression des dédoublements dans les classes technologiques, suppression provoquée par l’actuelle réforme des lycées et justifiée, dit-on, par la nécessité d’une autonomie des établissements. Dramatique en elle- même, défavorisant les plus défavorisés, ne témoigne-t-elle pas des faiblesses de cette idée d’autonomie ? La question occupera une partie importante de notre entretien. Il nous faut bien sûr expliquer notre revendication, ses raisons, la situation, l’ancienne et celle qui commence à se dessiner avec les répartitions déjà proposées pour l’année 2012-2013. L’autonomie des établissements, nous l’avons beaucoup dit, ne permet pas ou peu, d’espérer que notre enseignement bénéficie des heures dites à effectif faible…. 

Lire la suite…

Rencontre Appep-Dgesco – 9 décembre 2011

L’APPEP a été reçue le 9 décembre 2011 par M. Xavier TURION, Adjoint au directeur général de la DGESCO (Direction générale de l’enseignement scolaire) chef du service de l’instruction publique et de l’action pédagogique. Il était accompagné de Mme L. Andrau, adjointe au chef du bureau des lycées d’enseignement général technologique, de
M. C. Moreau, Chef de la mission du pilotage des examens et de M. P. SEBAN, Adjoint au chef du bureau des programmes d’enseignement.
M. Blanquer, directeur général, n’a pu, comme il le souhaitait initialement, introduire cette réunion. 

Lire la suite…