?

Aide à la visualisation


Visualisation

Plein écran :
F11


Taille des caractéres

Augmenter :
Ctrl (pomme) (+) +

Diminuer :
Ctrl (pomme) (+) -

Présentation des résultats 1 - 20 de 20 resultats (0.04 secondes)
1. 1 Le statut des ides et les
et les cartsiens, conduit Locke se poser la question de l'origine des ides ; mais ce qui est remarquable c'est que Locke admet la mme conception de l'ide que Descartes, entendant par ce terme "tout ce qui est objet de l'entendement quand l'homme pense"6. Locke sexcuse de lusage frquent quil fait du mot ide ; il ajoute la dfinition dj cite : jai utilis (ce terme) pour exprimer tout ce quon entend par phantasme, notion, espces, et tout ce quoi peut semployer lesprit

2. Sensation, reprsentation et ides
IV, V, 2, italiques de Locke) La philosophie de Locke est mieux connue, en France au moins, par son pendant politique que par son pendant pistmologique. (En entendant pistmologique en son sens classique et anglosaxon de thorie de la connaissance et non de philosophie des sciences.) Pourtant, Locke est le philosophe anglais qui a certainement eu l'influence la plus grande sur la philosophie de la connaissance du XVIII sicle. Non seulement Locke est un des reprsentants le plus

3. 1 LOCKE : SOUVERAINET OU SUPRMATIE
de gouvernement civil de Locke , Philosophie, 1993, n 37. Les sources de la distinction entre socit et gouvernement chez Locke , Aspects de la pense mdivale dans la philosophie politique moderne, sous la direction de Y. C. Zarka, Paris, PUF, 1999. 9. Jean-Fabien Spitz, John Locke et les fondements de la libert moderne, Paris, PUF, 2001. 4 est ou n'est pas une communaut souveraine. Selon la premire, il y a une tension impossible liminer entre une rponse ngative (il n'y

4. Orlans-Tours | APPEP
JOHN LOCKE . Stage organis dans le cadre de la formation continue des professeurs de l’Acadmie d’Orlans-Tours. Franois Dutrait (Lyce de Castres), « Le statut des ides et les problmes de la connaissance dans Essai sur l’entendement humain de LOCKE » Cdric Brun, « Sensation, reprsentation et ides dans la philosophie de la connaissance de John LOCKE » Jean Terrel (Universit Michel de Montaigne), «

5. Tous les articles | APPEP
de la connaissance de John Locke (20 pages) Cdric Brun (Universit Michel de Montaigne – Bordeaux III) Locke libre La lacit, une approche historique (13 pages) Christine Guimonnet (Lyce Paul Claudel, Laon) Lacit libre Utilitarisme et thorie de la justice » (12 pages) Denis Collin (Lyce Aristide Briand, Evreux) libre L’uvre d’art et la reproductibilit technique (10 pages) Edouard Aujaleu (Lyce Daudet, Nmes) Art et

6. Mafpen de Crteil 14 novembre 1997
, qui, suivant Newton et Locke en physique et en psychologie, combattent la tradition socio-politique en cartsiens actifs : ils retiennent pour le gnraliser le doute mthodique (...) la socit elle-mme peut et doit tre faite coup de raison , la hache en quelque sorte, sattaquant aux forts sacres o Descartes na pas voulu pntrer (p. 7). La littrature utopique nest quune forme particulire de ce phnomne plus gnral quest la politisation du cartsianisme. Le
( Essais )

7. VOLTAIRE ET LA CHINE Charles COUTEL
de Cicron, de Newton et de Locke, Voltaire cherche asseoir sa dmonstration par trois arguments diffrents mais aussi complmentaires. Par la suite, la rfrence la Chine sintgre dans une premire stratgie cicronienne de lamplification. Voltaire semble nous dire : ce que je vous montre est fond, car trouve un cho ultime dans lExtrme-Orient. Lamplification vise dpasser lauditoire rel vers un auditoire plus universel 6 . Cette notion est centrale dans la problmatique de
( Essais )

8. I ESSAIS RVE ET DLIRE DANS LA
aprs Berkeley 6 et Locke, de prtendre accder la connaissance des substances des choses : sil est absurde dadopter le pyrrhonisme 7, en revanche il convient de ne pas oublier les raisons qui peuvent conduire au scepticisme et convenir que, concernant la vrit des choses, nous ne sortons jamais du cercle de la certitude 8 sensible. Pour cette raison, toute proposition qui porte sur la totalit du rel (le monde, la nature, la matire), ou sur les qualits fondamentales du rel
( Essais )

9. AUGUSTIN ET SADE, PENSEURS DE LENFER
en cas de dsobissance. Locke formule cette rgle structurelle dans son Essai sur lentendement humain, II, 28, 6 : Comme il serait entirement inutile de supposer une loi impose aux actions libres de lhomme sans tre renforce par quelque bien ou quelque mal qui pt dterminer la volont, il faut pour cet effet que partout o lon suppose une loi, on suppose aussi quelque peine ou quelque rcompense attache cette loi. Ce serait en vain quun tre intelligent prtendrait soumettre
( Essais )

10. LES LIAISONS CLANDESTINES DE LA SCIENCE
de Puffendorf puis de John Locke, lequel mettra dans l tat de nature quil construit dans son Second Trait du gouvernement civil de 1690 tout ce qui est ncessaire (le langage, la technique, le travail, la proprit prive de la terre, la monnaie !) la justification dun pouvoir sans partage des grands propritaires et possesseurs de capital montaire. Ce fut une manire de faire driver le prsent social de germes dj prsents de toute ternit dans la nature . Une histoire sans
( Essais )

11. Diderot, Polignac : ladolescence
damn Descartes, Montaigne, Locke et Bayle (PPh., LVIII, p. 46). Une seule dmonstration me frappe plus que cinquante faits (PPh., L, p. 41) sexclame un Diderot que voisinent trop de miracles. Refuser ce qui prtend s'imposer comme fait, cest rendre la raison son autorit, contre celui qui ne voit plus que ses attentes, ses craintes ou ses intrts. Cest rendre un sens au mot vrit : car qu'est-ce quune vrit, sinon une proposition relative un objet, conue dans des termes
( Essais )

12. PROGRAMME DE PHILOSOPHIE PHILOSOPHIE
; Pascal ; Spinoza ; Locke ; Malebranche ; Leibniz ; Vico ; Berkeley ; Condillac ; Montesquieu ; Hume ; Rousseau ; Diderot ; Kant. Hegel ; Schopenhauer ; Tocqueville ; Comte ; Cournot ; Mill ; Kierkegaard ; Marx ; Nietzsche ; Freud ; Durkheim ; Husserl ; Bergson ; Alain ; Russell ; Bachelard ; Heidegger ; Wittgenstein ; Popper ; Sartre ; Arendt ; Merleau-Ponty ; Levinas ; Foucault.

13. II TMOIGNAGES ET SUGGESTIONS
du cartsianisme (Locke). P. 31, l. 27 : comme absolument faux La lgitimit de ce passage a t conteste par D. Huet, qui objecta contre Descartes quen rfutant comme fausses des propositions simplement douteuses il sortait du doute pur et simple, lequel se rduit la simple suspension du jugement (Huet, Censura philosophiae cartesianae, Paris, Horthemels, 1689, I, 3, p. 11). quoi Rgis rpondit que la fausset que M. Descartes attribue aux choses incertaines
( Tmoignages et suggestions )

14. PROGRAMME DE PHILOSOPHIE Classe
; Pascal ; Spinoza ; Locke ; Malebranche ; Leibniz ; Vico ; Berkeley ; Condillac ; Montesquieu ; Hume ; Rousseau ; Diderot ; Kant. Hegel ; Schopenhauer ; Tocqueville ; Comte ; Cournot ; Mill ; Kierkegaard ; Marx ; Nietzsche ; Freud ; Durkheim ; Husserl ; Bergson ; Alain ; Russell ; Bachelard ; Heidegger ; Wittgenstein ; Popper ; Sartre ; Arendt ; Merleau-Ponty ; Levinas ; Foucault. III. Apprentissage de la rflexion philosophique Les formes de discours crit les plus appropries pour

15. 1 UTILITARISME ET THEORIE DE LA
pour le bien-tre collectif. Locke, qui figure au nombre des pres putatifs du libralisme politique rawlsien, est bien un philosophe du caractre sacr du droit ; ainsi il montre que le droit de proprit ne saurait jamais tre viol par ltat, mais il admet tout fait quun individu puisse faire tre contraint de faire le sacrifice de sa vie lors dune guerre. Je vais dabord partir de nos intuitions ordinaires en matire de morale. On sait quen morale, ce sont les cas de conscience qui

16. 54e Anne Numro 3
ou de lempirisme dun Locke par exemple, invoqu pour relativiser, au nom de lintriorit, la toute puissance dune conscience/sujet, (sans omettre le travail de Bergson, la conscience de classe chez Marx, les limites de la conscience selon Freud, etc.) des doctrines essentielles sont poses, des voies divergentes sont justifies dans le but dtre raffirmes par la suite. On ne peut ici clore une analyse comme on referme un livre. Une anne ne suffit pas toujours pour achever un tel

17. APPEP Association des Professeurs de
(stage de Washington) ou sur Locke (stage dOrlans-Tours) seront prochainement publis. Enfin B.Fischer est en train de coordonner un dossier sur la pdagogie de la philosophie. En tant quinterlocutrice auprs des pouvoirs publics, lAPPEP a rencontr, le 10 fvrier, M.Nembrini, conseiller du ministre Luc Ferry, pour lui transmettre nos inquitudes et nos voeux en matire de programme et dhoraires. Sur cette dernire question, nous avons alert la DESCO sur les drives locales des horaires

18. APPEP Association des Professeurs de
de la philosophie, sur Locke (ce numro susceptible daider les agrgatifs a t distribu par librairie Vrin), sur lenseignement de la philosophie. LAssociation tient aussi se faire connatre au-del de nos frontires. Le prsident a t invit par lInstitut Franais de Thessalonique prononcer une communication dans le cadre dune table ronde sur lenseignement de la philosophie dans les lyces franais et en Grce. Il a constat avec plaisir que des professeurs de philosophie de

19. APRES MARX : TRAVAIL ET LIEN SOCIAL
trouve, entre autres, chez Locke, Rousseau et Kant. Il faut partir dune situation hypothtique dgale libert o des tres rationnels oprent des choix conformes leur intrt. Ds lors, les principes de justice [...]sont les principes mmes que des personnes libres et rationnelles, dsireuses de favoriser leurs propres intrts, et places dans une position initiale dgalit, accepteraient et qui, selon elles, dfiniraient les termes fondamentaux de leur association. 16 Cette

20. PHILOSOPHIE Sries technologiques
Descartes, Pascal, Spinoza, Locke, Malebranche, Leibniz, Vico, Berkeley, Condillac, Montesquieu, Hume, Rousseau, Diderot, Kant. Hegel, Schopenhauer, Tocqueville, Comte, Cournot, Mill, Kierkegaard, Marx, Nietzsche, Freud, Durkheim, Husserl, Bergson, Alain, Russell, Bachelard, Heidegger, Wittgenstein, Popper, Sartre, Arendt, Merleau-Ponty, Levinas, Foucault. III. Apprentissage de rflexion philosophique la discernement ncessaire les connaissances et les instruments conceptuels sa

Page de résultat: 1