Vous avez complété 0% de ce questionnaire.
Attention : l’exécution de JavaScript est désactivée dans votre navigateur ou sur ce site. Vous risquez de ne pas pouvoir répondre à toutes les questions. Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Questionnaire sur la session 2022 du Baccalauréat

 

 

Alors que cette année a été encore une fois perturbée par la pandémie, le ministère a refusé les aménagements de l’épreuve de philosophie et de rattrapage demandés par l’Appep. 

Pour la première fois cette année, le baccalauréat a eu lieu dans les conditions prévues par la réforme Blanquer. Les professeurs de philosophie ont été convoqués pour corriger l’épreuve d’HLP et celle de philosophie de tronc commun, pour faire passer le « grand oral » et les épreuves de rattrapage. 

Les conditions dans lesquelles s’est déroulée la session 2022 ont de quoi susciter l’inquiétude. Les moyennes ont été modifiées à l’insu des correcteurs, selon des critères purement statistiques, par des « commissions d’harmonisation » restreintes et opaques. L’Appep, en outre, n’a pu obtenir de la part du ministère aucune information claire sur la tenue des jurys de délibération. 

Au terme de cette session confuse, l’Appep estime que l’un des principaux enjeux des années à venir sera d’empêcher la disparition du baccalauréat. 

Elle donne aujourd’hui la parole aux professeurs de philosophie afin qu’ils fassent connaître leur expérience et leur avis. 

La synthèse de cette enquête sera publiée et adressée au ministère à l’automne. Elle aidera les professeurs de philosophie à expliciter leurs besoins et ceux de leurs élèves auprès du ministère et des rectorats, en vue de défendre un véritable examen et la place que l’épreuve de philosophie doit y tenir. Elle contribuera à mieux faire connaître au public le sérieux, les finalités et les spécificités de l’enseignement de la philosophie.

 

Le questionnaire est en ligne jusqu’au 15 octobre

Pour circuler entre les rubriques, veuillez utiliser les boutons en bas de chaque page et non ceux de votre navigateur.