L'APPEP est signataire de la pétition relative à la liberté pédagogique des professeurs de CPGE. 
Elle considère en effet que cette pétition est révélatrice d’un malaise plus général sur l’opacité des affectations en CPGE. Elle est l’occasion d’alerter sur la méconnaissance de l’Inspection générale des difficultés rencontrées par l’ensemble des professeurs de philosophie dans l’exercice de leur métier.