?

Aide à la visualisation


Visualisation

Plein écran :
F11


Taille des caractéres

Augmenter :
Ctrl (pomme) (+) +

Diminuer :
Ctrl (pomme) (+) -

Communiqué sur un projet de rénovation de l’épreuve de philosophie du Baccalauréat dans la série STHR

L’APPEP a été informée le 21 mars 2017 d’un projet « d’aménagement de la définition de l’épreuve de philosophie au Baccalauréat » dans les classes de la série Sciences et techniques de l’hôtellerie et de la restauration (STHR). Ce projet introduit un nouvel exercice dit de « composition » qui remplace le deuxième sujet de dissertation et modifie la nature des questions de l’explication de texte. Cette nouvelle épreuve du Baccalauréat s’appliquerait aux élèves de la série STHR lors de la session 2018.

L’APPEP prend acte de ce projet.

Elle appelle depuis longtemps à l’organisation une réflexion collégiale des professeurs de philosophie sur l’épreuve du Baccalauréat dans les séries technologiques. C’est la raison pour laquelle elle ne peut se satisfaire de cette consultation précipitée et limitée aux associations de professeurs et aux organisations syndicales.

Pour autant, consciente des difficultés rencontrées par les élèves dans les classes de la voie technologique, elle a accepté de participer le 24 mars à une réunion de travail proposée par la Dgesco et à laquelle participaient l’Inspection générale et l’Acireph. Elle salue le caractère constructif des échanges qui ont eu lieu à cette occasion.

Toutefois, elle craint que la multiplication des questions envisagée par ce projet soit une multiplication des difficultés pour les candidats.

Si ce projet était retenu, elle demande donc à ce qu’un bilan sincère et prudent de cette nouvelle épreuve soit tiré à l’issue de la session 2018 et demande à y être associée.

Elle demande également qu’une large consultation de tous les professeurs de philosophie soit engagée avant de reconduire ces nouveaux exercices et, a fortiori, avant leur éventuelle extension aux autres séries de la voie technologique.

Elle renouvelle sa demande que les sujets de Baccalauréat soient confectionnés avec le plus grand soin.

Elle considère que la première condition pour favoriser la réussite des élèves des séries technologiques en philosophie doit être le rétablissement des dédoublements systématiques, supprimés par la dernière réforme du Lycée.

Elle appelle tous les professeurs de philosophie à participer au colloque qu’elle organise le 10 juin 2017 sur « L’enseignement de la philosophie aujourd’hui et demain ». 

Paris, le 28 mars 2017

Télécharger au format PDF