?

Aide à la visualisation


Visualisation

Plein écran :
F11


Taille des caractéres

Augmenter :
Ctrl (pomme) (+) +

Diminuer :
Ctrl (pomme) (+) -

Communiqué sur la présentation de la spécialité HLP par l’ONISEP

Communiqué sur la page de l’ONISEP censée aider les élèves de Seconde à choisir leurs enseignements de spécialité en leur faisant découvrir quels « horizons » ils leur offrent.

Mise à jour le 22 janvier: l’ONISEP a immédiatement réagi à notre communiqué et a corrigé l’erreur que l’APPEP lui signalait. Merci à son directeur.

Sous le titre « Horizons 2021 », l’ONISEP a créé une page censée aider les élèves de Seconde à choisir leurs enseignements de spécialité en leur faisant découvrir quels « horizons » ils leur offrent.

La spécialité « Humanités, littérature et philosophie » est ainsi associée aux « horizons » Lettres langues et communicationet Droit et sciences politiques.

L’APPEP s’étonne cependant qu’il ne soit pas fait référence à l’horizon Sciences humaines et sociales.

En effet, on lit dans le préambule du projet de programme d’HLP pour la classe de Première, que « cette formation constituera un précieux apport pour des études axées sur les sciences, les arts et les lettres, la philosophie, le droit, l’économie et la gestion, les sciences politiques, la médecine et les professions de santé ». Il est même précisé qu’elle est « particulièrement recommandée aux élèves souhaitant s’engager dans les carrières de l’enseignement et de la recherche en lettres et sciences humaines, de la culture et de la communication ».

Au demeurant, sur cette même page, l’Onisep caractérise ainsi « l’horizon » Sciences humaines et sociales : « Cet horizon rassemble les formations axées sur l’étude de l’humain et de son évolution au sein d’une société, selon plusieurs angles d’approche (Histoire, philosophie, psychologie, sociologie…) et plusieurs niveaux d’analyse (individu, groupe social…). Cet horizon demande des connaissances historiques, littéraires, en expression écrite et orale et des facultés d’analyse et de réflexion. » Un enseignement dispensé par des professeurs de lettres et de philosophie paraît répondre exactement à ces exigences.

L’APPEP a eu l’occasion de dire ses vives réserves à propos du programme d’HLP et de la nature de cet enseignement. Elle sait aussi que la place de la philosophie au lycée et son rôle effectif dans la préparation aux études supérieures dépendent de son choix par les élèves.

Elle réclame donc de l’ONISEP que cette erreur manifeste soit corrigée et que les Sciences humaines et sociales apparaissent parmi les débouchés offerts par la spécialité HLP.

Paris, le 21 janvier 2019

 

Mise à jour le 22 janvier: l’ONISEP a immédiatement réagi à notre communiqué et a corrigé l’erreur que l’APPEP lui signalait. Merci à son directeur.